La nouvelle Évangélisation

           A notre époque, se vérifie souvent une attitude d’indifférence envers la foi, qui n’est plus considéré comme importante dans la vie de l’homme. Tant de gens se sont éloignés de l’Église. La nouvelle évangélisation signifie réveiller dans le cœurs et dans l’esprit de nos contemporains la vie de la foi. La foi est un don de Dieu, mais il est important que nous, chrétiens, montrions que nous vivons la foi d’une manière concrète à travers, l’amour, l’harmonie, la joie, la souffrance.

            Il faut des chrétiens qui rendent visible aux hommes d’aujourd’hui la miséricorde de Dieu et sa compassion pour toutes les créatures. Nous savons tous que la crise de l’humanité contemporaine n’est pas superficielle, elle est profonde. Pour cette raison, la nouvelle évangélisation, tandis qu’elle nous appelle à avoir le courage d’aller à contre-courant, de se convertir en abandonnant les idoles pour le seul vrai Dieu, ne peut qu’utiliser le langage de la miséricorde, composé de gestes et d’attitudes plus que de mots. L’Église au milieu de l’humanité d’aujourd’hui dit: Venez à Jésus, vous tous qui êtes fatigués et oppressés, et vous trouverez du repos pour vos âmes (cf. Mt 11:28-30). Venez à Jésus, Lui seul a les paroles de la vie éternelle.

Nous devons tous nous demander si ceux que nous rencontrons perçoivent dans notre vie la chaleur de la foi, voient dans notre visage la joie d’avoir rencontré le Christ!

(Extrait du Discours du pape François au Conseil pontifical pour la promotion de la nouvelle évangélisation)