Réponse au rituel satanique prévu à Ottawa

« Car nous ne luttons pas contre des êtres de sang et de chair, mais contre les Dominateurs de ce monde de ténèbres, les Principautés, les Souverainetés, les esprits du mal qui sont dans les régions célestes. » Éphésiens 6,12

Un événement du nom de Libertas In Tenebris dont se déroulera une messe noire satanique est prévu à Ottawa ce samedi 17 août.

Cette dite « messe » noire est répréhensible pour les catholiques et pourrait profaner ce que nous considérons être de la plus haute importance : notre Seigneur Jésus-Christ présent dans l’Eucharistie.

L’événement, organisé par le Satanic Temple in Canada, aura lieu à 17 h au restaurant « metal bar » The Koven, et est situé à quelques coins de la Basilique Cathédrale Notre-Dame d’Ottawa. Il est probable que d’autres messes noires pourraient avoir lieu à Ottawa, mais il s’agit de la première à être promue publiquement. Ses organisateurs reconnaissent qu’il s’agit d’une parodie d’une messe authentique. C’est manifestement une confrontation agressive contre la religion catholique et se veut une expression de discours de haine.

Afin d’éviter la profanation de l’hostie, j’exhorte nos prêtres et ministres extraordinaires de la Sainte Communion à veiller à ce que les communiants consomment l’hostie dès qu’ils reçoivent la communion à la messe.

Je demande aux groupes de prière d’intercession de prier pour ceux et celles qui participeront à cet événement afin qu’ils se détournent du sentier des ténèbres pour se tourner plutôt vers la lumière de la foi chrétienne. Peut-être, voudriez-vous invoquer, en particulier l’intercession de la Sainte Vierge, de Saint Joseph et de l’archange Saint Michel. Veuillez offrir des messes, des heures saintes, des chapelets, des bougies votives et des actes de réparation pour ces intentions.

Toutes pratiques occultes ont le potentiel d’ouvrir une porte spirituelle dans le royaume du mal en donnant la permission aux démons. Elles invitent les esprits impurs à nuire aux individus impliqués et à des communautés entières. Je vous demande d’aviser toutes les personnes curieuses de cet événement et tentées à y participer de bien vouloir demeurer à l’écart de telles tentations. Rappelons-leur que nous trouvons la vraie liberté en Jésus-Christ.

De mon côté, j’offrirai une messe de réparation le matin du samedi 17 août.

Merci de vous joindre à moi dans la prière afin que Dieu transforme cette confrontation contre la foi chrétienne en une occasion de grâce.

✠ Terrence Prendergast, s.j.

Archbishop of/Archevêque d’Ottawa

Bishop of/ Évêque d’Alexandria-Cornwall