Le Baptême du Seigneur

         Quel est le sens de cette fête ? Pourquoi Jésus est‐il baptisé ? Le baptême de Jean‐Baptiste est un baptême de conversion pour la rémission des péchés, or a priori, Jésus n’a pas tellement besoin de conversion. Si Jésus, Fils de Dieu, en avait besoin, on pourrait avoir du souci à se faire… Alors pourquoi Jésus est‐il baptisé par Jean dans les eaux du Jourdain ?

        Première chose que l’on peut souligner, c’est le triple symbole de l’eau dans la Bible.  L’eau n’est pas uniquement le signe de la purification. C’est l’une des trois symboliques, mais ce n’est pas la seule. L’eau, particulièrement l’eau qui ne coule pas, comme la mer, est également associée à la mort. Ainsi, Noé avec son arche qui domine les eaux de la mer est une préfiguration de Jésus qui domine la mort. On pense encore à Moïse qui coupe la mer en deux, ou à Jonas dans sa baleine, ou Jésus qui marche sur l’eau. A chaque fois, il y a le thème de la mort, et on peut y voir des préfigurations du mystère Pascal.

           Si l’eau est le symbole de la purification et le symbole de la mort, l’eau (particulièrement l’eau jaillissante, l’eau qui coule comme le Jourdain, l’eau de source) est également le symbole de la vie. On comprend dès lors par le baptême de Jésus, qu’Il vient pour guérir le coeur de l’homme et pour que nous soyons réconciliés avec Dieu, il vient pour vaincre la mort et pour nous donner sa vie. Le baptême de Jésus est en ce sens une préfiguration du mystère Pascal, dans lequel nous sommes baptisés.

Père Thibaud Labesse