Message du pasteur

Notre monde est dans un moment délicat de son histoire. Cela fait longtemps qu’il n’avait pas été confronté à un tel défi. En raison de l’expansion de l’épidémie du Coronavirus Covid-19, le diocèse a décidé de suspendre toutes les célébrations liturgiques publiques dans notre diocèse pour quelque semaine. Cette décision est extrêmement douloureuse car l’Eucharistie est bien la source et le sommet de la vie chrétienne.  Il n’est pas toujours possible de communier mais nous pouvons toujours demeure en prière. J’insiste pour que nous demeurions en prière les uns avec les autres. Le Seigneur ne fera pas reproche aux fidèles qui voulaient se réunir et qui ne peuvent pas le faire ! Il donnera à chacune et chacun, dans les circonstances exceptionnelles que nous connaissons, les grâces dont il a besoin pour poursuivre sa route et témoigner de sa foi.

        Est-il possible de se confesser par téléphone ou par Skype ? La question est fréquente en ces temps de confinement. Puisqu’il n’est pas possible de venir à l’église  pour se confesser, peut-on recevoir l’absolution par téléphone ou par Skype ? Que dit l’Église ? Il faut le dire clairement : non, on ne peut pas recevoir de sacrement par Internet. L’Église catholique s’est positionnée très clairement sur ce point. La confession doit être tout à la fois individuelle, secrète, auriculaire, concise et complète. « Si tu ne trouves pas de confesseur, il faut que tu t’adresses directement à Dieu » pour lui demander son pardon, a expliqué le pape François en s’appuyant sur le Catéchisme de l’Église catholique (CEC) lors de la messe à la Résidence Sainte-Marthe au Vatican le 20 mars 2020.

       Avec tous les chrétiens du monde entier, nous entrons ce dimanche dans la Semaine Sainte. Entrer en Semaine Sainte, c’est l’invitation à y entrer avec Jésus. Frères et sœurs, le laisserons-nous entrer dans notre Jérusalem, au plus profond de notre cœur, de notre vie, pour qu’il nous renouvelle, nous restaure et nous fasse participer à sa résurrection.

         Malheureusement nous ne pouvons pas nous rassembler dans la paroisse pour célébrer la semaine sainte. À cause de la pandémie du coronavirus, chacun est invité à rester chez lui. Mais cela ne doit pas nous empêcher de célébrer la semaine sainte. Tous les paroissiens et paroissiennes sont invités à  suivre en direct les messes du dimanche des rameaux, du Jeudi saint, du Vendredi saint, de la Veillée pascale et du dimanche de Pâques présidées par les capucins via l’application vidéo « zoom ». Restez à la maison ! » Tel est le mot d’ordre en ces temps de confinement. Mais nous pourrons faire notre maison une Église en assistant les messes en ligne dans ce contexte particulier avec l’épidémie de coronavirus.

Seigneur, nous te prions afin que l’épidémie soit maîtrisée rapidement. Rends la santé aux personnes touchées et la paix dans les pays où l’épidémie s’est propagée. Aide et protège le personnel de santé qui la combat, et inspire et bénit ceux qui travaillent pour la contrôler. ô Marie, protégez-nous, continuez de prendre soin de nous et de nous conduire vers votre Fils Jésus. Notre Dame de Pitié, protégez-nous.

Fr.Shibu Cyprian